Georges Tron sort de son silence pour commenter le renvoi de son procès

20

Le maire de Draveil est en instance de jugement pour des accusations de viols et d’agressions sexuelles sur deux plaignantes. Le 15 décembre dernier, son procès a été renvoyé à une date pour l’heure inconnue. “Je n’ai vécu en aucun cas comme un soulagement une décision qui était totalement extérieure à ma volonté”, a expliqué sur BFMTV Georges Tron, qui avait jusque-là gardé le silence. Il dit avoir pris acte de ce renvoi sans en avoir compris les raisons.

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here